Consultez nos collections !

Consultez nos collections !

Laissez-vous guider !

Laissez-vous guider !

Nature = Futur !

5 résultat(s) en 0.02 s

  • Au coeur de la cellule  
    61465
    Au coeur de la cellule
    Il existe, dans le sang, de multiples microorganismes de l'ordre du nanomètre produits par le corps humain ou intrusifs comme les virus. Leur extrême petite taille leurs permet de franchir les barrières biologiques et d'agir au coeur des cellules. Ne pourrait-on pas les copier afin d'obtenir des médicaments plus efficaces ? Le neurobiologiste Emmanuel Garcion, unité de recherche Inserm 1066 « Micro et nanomédecines biomimétiques » copie les propriétés de deux éléments, les lipoprotéines et les virus. Les chercheurs ont ainsi mis au point des nanoparticules appelées nanocapsules lipidiques de très petite taille qui sont des transporteurs de médicaments qui peuvent être utilisésdans le cadre des cancers. Un épisode de la série Nature = Futur ! Coproduction La Belle Société production, Universcience, Muséum national d'histoire naturelle, Inserm, CNRS, Ville de Senlis, France TV Education, Away to Wake up productions 2016. Durée : 4 min. 39 sec.
    Inserm/Universcience/La Belle Société production

      Inserm/Universcience/La Belle Société production

  • Des vaisseaux marins  
    61094
    Des vaisseaux marins
    Dans la recherche sur les maladies cardiovasculaires, le physico-chimiste Cédric Chauvierre, unité de recherche Inserm 1148 "Laboratoire de recherche vasculaire translationnelle", s'inspire de la longue molécule de polysaccharide qui donne à l'algue marine toute sa souplesse et sa solidité pour remplacer des artères défectueuses. Ces vaisseaux artificiels doivent résister à des variations de pression importantes et être biocompatibles. Plusieurs essais sur un modèle animal s'avère concluants. Les cellules du rat recolonisent même ce matériau poreux qu'elles finissent par remplacer par un véritable vaisseau sanguin. Un épisode de la série Nature = Futur ! Coproduction La Belle Société production, Universcience, Muséum national d'histoire naturelle, Inserm, CNRS, Ville de Senlis, France TV Education, Away to Wake up productions 2016. Durée : 4 min. 31 sec.
    Inserm/Universcience/La Belle Société production

      Inserm/Universcience/La Belle Société production

  • Un pêcher contre la douleur  
    61089
    Un pêcher contre la douleur
    Le neurobiologiste Michel de Waard, directeur de recherche à l'Inserm au Grenoble Institut des neurosciences, nous raconte l'étonnante histoire d'une molécule synthétique anti-douleur, le Tramadol, dont on a trouvé après coup son équivalent naturel dans les racines d'un pêcher africain utilisées au Cameroun pour le traitement de la douleur et de l'épilepsie. Ou quand la chimie moderne rejoint sans le savoir la pharmacopée traditionnelle ! Un épisode de la série Nature = Futur ! Coproduction La Belle Société production, Universcience, Muséum national d'histoire naturelle, Inserm, CNRS, Ville de Senlis, France TV Education, Away to Wake up productions 2016. Durée : 4 min. 49 sec.
    Inserm/Universcience/La Belle Société production

      Inserm/Universcience/La Belle Société production

  • Des ours bien musclés  
    60807
    Des ours bien musclés
    Alors que les ours vont bientôt entrer dans leur tannière pour hiberner, les scientifiques se penchent sur les mécanismes par lesquels ces plantigrades réussissent à ne pas trop perdre de muscles alors qu'ils sont immobiles durant plusieurs mois. Fabrice Bertile, biologiste et chimiste à l'Institut pluridisciplinaire Hubert Curien, mène des recherches sur les protéines musculaires à partir de prélèvements chez l'ours brun de Scandinavie. Les facultés anti-atrophiques de l'ours pourraient être utiles aux personnes âgées et aux malades alités pendant de longues périodes. Là encore, la nature nous inspire ! Un épisode de la série Nature = Futur ! Coproduction La Belle Société production, Universcience, Muséum national d'histoire naturelle, Inserm, CNRS, Ville de Senlis, France TV Education, Away to Wake up productions 2016. Durée : 4 min. 30 sec.
    Inserm/Universcience/La Belle Société production

      Inserm/Universcience/La Belle Société production

  • Des bactéries réparatrices  
    60806
    Des bactéries réparatrices
    Des équipes de l’Ifremer ont trouvé au fond des océans une bactérie qui pourrait contribuer à l’essor de la médecine régénérative. L’objectif des équipes de l'unité de recherche Inserm 791 "Laboratoire d’ingénierie ostéo-articulaire et dentaire" et de l’Ifremer : fabriquer des gels injectables capables de stimuler la régénération de cartilage ou d’os à partir des cellules souches. Leur ingrédient clé : un polysaccharide produit par une bactérie d’origine marine répondant au doux nom d’Alteromonas infernus. Un épisode de la série Nature = Futur ! Coproduction La Belle Société production, Universcience, Muséum national d'histoire naturelle, Inserm, CNRS, Ville de Senlis, France TV Education, Away to Wake up productions 2016. Durée : 4 min. 30 sec.
    Inserm/Universcience/La Belle Société production

      Inserm/Universcience/La Belle Société production